Comment Soutenir Les Chômeurs En France

| 4 min read Promotion de votre campagne

Depuis quarante ans, la France connaît un taux de chômage élevé. Cette situation a commencé après les chocs pétroliers des années 1970, puis s’est à nouveau accentuée en raison de la crise financière de 2008. Actuellement, les chômeurs en France (hors Mayotte) comptent pour 8,6% de la population active selon l’INSEE. La question du chômage et de l’emploi est centrale dans la vie politique du pays. Nous vous proposons un point sur les différentes manières d’apporter un soutien aux chômeurs.

Lancer une cagnotte 

 Les chômeurs en France : les faits

Selon l’INSEE, un chômeur est une personne de 15 ans ou plus (âge légal pour travailler), sans emploi, en recherche active d’un travail et disponible dans les quinze jours.

Les chômeurs en France ont pour obligation de s’inscrire auprès de Pole emploi et d’être en recherche active d’un travail. Chaque mois, ils sont 500 000 à le faire. Cela leur permet de recevoir l’Allocation de retour à l’emploi (ARE) et de bénéficier d’un suivi personnalisé dans leur recherche d’emploi. Une actualisation doit être faite tous les mois.

Les demandeurs d’emploi qui ne le feraient pas s’exposent à une radiation de Pôle emploi. D’autres motifs peuvent entraîner une radiation, comme l’incapacité à prouver qu’on est en recherche active, le refus d’élaborer un projet personnalisé d’accès à l’emploi, le fait de refuser par deux fois une offre d’emploi dite raisonnable… La réception d’une lettre de radiation à Pôle emploi entraîne un arrêt des versements des allocations. Le demandeur d’emploi peut demander un recours de radiation de Pôle emploi auprès de l’organisme. Si celui-ci est refusé, il faut alors se tourner vers le tribunal administratif. La procédure est e.

Chômeurs en France : chercher de l’aide

Les aides publiques 

Si les chômeurs en France reçoivent l’allocation de retour à l’emploi sous conditions, il arrive malheureusement qu’ils se retrouvent en fin de droit avant d’avoir retrouvé un emploi. Dans ce cas précis, les chômeurs en France peuvent avoir recours à deux types de revenus de solidarité versés par l’Etat :

  • L’allocation de solidarité spécifique (ASS) : ce dispositif est accessible pour les personnes ayant travaillé au moins 5 ans pendant les 10 années précédant leur période de chômage.
  • Le revenu de solidarité active (RSA) : l’aide du RSA est proposée aux chômeurs en France selon la composition et les revenus de leur foyer.

Pour les chômeurs de plus de 55 ans en fin de droit, certaines règles ont été aménagées. Il est en effet plus difficile de trouver un emploi lors de cette période de la vie. La durée maximale des allocations peut ainsi atteindre trois ans. Des aides supplémentaires existent également pour suivre une formation.

Les aides dans la société civile

Il existe des associations qui viennent en aide aux chômeurs en France. Parmi celles-ci, on peut citer :

  • Solidarités nouvelles face au chômage (SNC) : avec pour motivation de lutter contre l’isolement et la dépréciation personnelle que connaissent souvent les chômeurs en France, cette association leur propose un accompagnement individualisé. SNC propose également des activités de groupe aux demandeurs d’emploi et finance des emplois solidaires dans des structures de l’économie sociale et solidaire.
  • L’AVARAP : cette association axe son action sur l’aide aux cadres dans leur recherche d’emploi. Elle les accompagne dans la définition précise de leur projet professionnel et a tissé un fort réseau avec des acteurs du monde de l’emploi.
  • Force femmes : répartie dans neuf régions, l’association accompagne les femmes de plus de 45 ans dans leur recherche d’emploi ou de création d’entreprise.

Aidez les chômeurs en France

Vous souhaitez aider les chômeurs en France ? 

Le financement participatif peut être une bonne option. 

Vous pouvez créer une collecte de fonds, la partager sur les réseaux sociaux et demander à votre entourage de vous soutenir. Vous pourrez ensuite reverser l’argent récolté à une association qui vous tient à cœur ou directement à une personne au chômage.

Vous êtes vous-même au chômage ? Vous pouvez lancer une collecte de dons et demander à votre entourage de vous aider à financer votre projet professionnel.

Appuyez vous sur la puissance de votre réseau en ligne pour atteindre vos objectifs dès aujourd’hui !

Lancez une cagnotte dès maintenant