Soutien à la Défense Judiciaire de Franklin Nyamsi

Pour avoir activement critiqué le système politique de la Françafrique qui rassemble des élites africaines et françaises opposées à la décolonisation structurelle (militaire, économique, politique totale) du continent africain, l'intellectuel engagé Franklin Nyamsi Wa Kamerun est désormais la cible d'une persécution politique inspirée par la dictature de Côte d'Ivoire d'Alassane Dramane Ouattara et ses relais politiques au plus haut niveau en France.

Pour faire face au harcèlement administratif et politique dont il est l'objet, l'Association Crush Party, à la demande de bon nombre des amis en tous pays de Franklin Nyamsi Wa Kamerun, ouvre une collecte volontaire pour leur permettre de soutenir la défense judiciaire et médiatique des intérêts civils légitimes de ce serviteur des luttes africaines pour l'Etat de droit et la Démocratie.

Nous estimons qu'une réserve financière de 15 000 euros sera une bonne base pour lui permettre de faire face à cette double confrontation judiciaire et médiatique, afin que justice lui soit rendue. Notamment, Franklin Nyamsi Wa Kamerun pourra ainsi aisément se déplacer partout où de besoin (Europe, Afrique, Amérique) pour plaider la cause de la fin de la Françafrique pendant toute la période de cette période de persécution politique. 
Pour mieux comprendre l'affaire, écouter la conférence de l'intéressé: Franklin Nyamsi Wa Kamerun Un intellectuel engagé victime de la persécution politique en France 57530541_1622723680484819_r.jpeg
  • Anonyme 
    • €15 
    • il y a 3 j
  • Valentin Claude Edimo 
    • €100 
    • il y a 4 j
  • Agathe Gounou 
    • €10 
    • il y a 6 j
  • Anonyme 
    • €20 
    • il y a 7 j
  • Anonyme 
    • €20 
    • il y a 8 j
Afficher tout

Organisateur

Franklin Nyamsi Wa Kamerun 
Organisateur
Mont-Saint-Aignan
  • La première plateforme de financement participatif

    GoFundMe compte plus d'organisateurs de collecte de fonds que n'importe quelle autre plateforme. En savoir plus

  • Garantie GoFundMe

    Cela arrive rarement mais, en cas de problème, nous déterminerons avec vous s'il s'agit d'une utilisation abusive. En savoir plus

  • Conseils d'expert 24 h/24, 7 j/7

    Envoyez-nous vos questions. Nous y répondrons, 24 heures sur 24. En savoir plus